Typologie(s)

hôtel particulier

Intervenant(s)

Alphonse DUMONTarchitecte1877

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 32088
voir plus

Description

Maison de maître, enduite et peinte, de style éclectique à tendance néoclassique, de trois niveaux et trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., élevée en 1877 sur les plans de l’architecte Alph. Dumont.

Rez-de-chaussée à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages. sur plintheAssise inférieure d’un soubassement ou soubassement de hauteur particulièrement réduite. de pierre bleue. Accentuation de la travée axiale en léger ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. par le balcon sur lourdes consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. en pierre du bel étage, par la balustradeGarde-corps composé de balustres, c’est-à-dire de petits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire. en pierre et la clé en pointe de diamantBossage comptant plusieurs facettes, comme la pointe d’un diamant. de la porte-fenêtre du deuxième étage et par le frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. triangulaire qui surmonte la corniche de bois à mutulesModillons de l’ordre dorique. Éléments décoratifs en forme de dé assez plat, répétés sous une corniche.. Rez-de-chaussée ajouré d’une porte cochère, à gauche de deux fenêtres rectangulaires à encadrement profilé. Fenêtres du bel étage soulignées d’une allègePartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. panneautée et couronnées d’un larmierMouluration horizontale qui présente un canal creusé dans sa partie inférieure, servant à décrocher les gouttes d’eau afin d’éviter leur ruissellement sur la façade. Le larmier isolé possède un chanfrein comme moulure supérieure. Le larmier constitue l'un des éléments de la corniche., au-dessus d’une clé en voluteOrnement enroulé en spirale que l’on trouve notamment sur les chapiteaux ioniques, les consoles, les ailerons, etc. ornée d’une guirlandeLa guirlande est un décor figurant un cordon de fleurs, feuilles ou fruits.. Au troisième niveau, allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. panneautées en creux, comme la friseBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale. ponctuée de cache-boulins ornés d’une tête de lion.

Sources

Archives
AVB/TP 7900 (1877).