Typologie(s)

usine

Intervenant(s)

Maurice VAN NIEUWENHUYSEarchitecte1923

Styles

Art Déco

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 37748
voir plus

Description

Ancienne fabrique de produits à polir, de style Art Déco, signée et millésimée au rez-de-chaussée du no237 «MAURICE / VAN NIEUWENHUYSE. / ARCH. 1923.».

Complexe composé d’un bâtiment central à front de rue, à usage de bureaux et logement, autour duquel se développent en U les volumes de l’usine. Bâtiment central flanqué d’entrées carrossables menant à une cour. Logement du concierge à droite de l’entrée de droite.

Bâtiment central
Bâtiment de deux niveaux sous toiture à croupesUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux., abritant à l’origine bureaux au rez-de-chaussée et logement à l’étage. Façades en briques orangées, rehaussées de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche et de pierre bleue. À rue, façade symétrique de trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., l’axiale plus étroite. Comprises chacune dans une arcade, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. au rez-de-chaussée, dont une porte axiale. Logettes à l’étage, les latérales de plan cintré, l’axiale de moindre hauteur et de plan triangulaire. EntablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. à tablesPetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau. de mosaïque à décor géométrique. Corniche largement débordante. HuisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. conservée: porte à joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. grillés, châssis latéraux de l’étage à mise en plomb intégrant un motif d’abeille.
Façade latérale droite aveugleUn élément est dit aveugle lorsqu’il est dénué d’ouverture. Une baie aveugle est un élément construit sans ouverture, imitant une porte ou une fenêtre..

Usine
Bâtiments sous toit plat, ceux côté rue d’un seul niveau, ceux à l’arrière de deux. Aux rez-de-chaussée, à l’origine, zones de «coulage», «fermeture boîtes», «mise en carton», «emballage», zone de production et garage. Magasins à l’étage des bâtiments arrière.
Façades à rue en briques, simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche et pierre bleue, aujourd’hui enduites. Élévations rythmées de piliersSupport vertical de plan carré. à rainure et amortissementAmortissement. Élément décoratif placé au sommet d’une élévation.Amorti. Sommé d'un amortissement. de pierre. Plusieurs fenêtres transformées en entrée carrossable.

Devenu un centre culturel et artistique dans les années 1980, le complexe abrite actuellement plusieurs commerces et sociétés.

Sources

Archives
AVB/TP 49887 (1923), 51173 (1939), 81514 (1970), 89544-89545 (1984).

Arbres remarquables à proximité