La rue Gustave Demanet est une artère coudée qui relie l’avenue De Wand, à hauteur du croisement avec les avenues de la Brise et de Busleyden, à la chaussée Romaine. Elle croise sur son parcours l’avenue Wannecouter, avec laquelle elle forme un rond-point.

La rue trouve son origine dans un ancien chemin sinueux, dénommé rue des Crapauds. Cette artère fut rebaptisée rue Gustave Demanet vers 1912. Notons que cette dénomination, qui rend hommage à un homme s’étant distingué par des actes de libéralité, avait d’abord été attribuée, en 1891, au sentier dit Kauwenbergstraat, situé sur le plateau du Heysel.

Déjà bâtie dans les années 1900 de quelques groupes de maisons côté pair, ainsi que du premier bâtiment de la future École Reine Astrid (voir no82), la moitié sud de la rue est élargie suivant un plan approuvé en séance du Conseil communal de Laeken du 22.12.1913. Son alignement avait été fixé par l’arrêté royal du 02.11.1911. Quant au second tronçon, qui décrivait une courbe vers l’ouest, son redressement dans l’axe du premier est déjà prévu sur un plan dressé en 1933 par l’ingénieur directeur des Travaux Pierre Gillet. Le tronçon resta toutefois à l’état d’étroit chemin jusqu’après 1953.

De part et d’autre du premier tronçon de la rue s’implante en 1922 une cité-jardin du Foyer Laekenois (voir nos58 à 80 et 29 à 43). Le reste du tronçon se complète de constructions dans l’entre-deux-guerres puis dans les années 1950-1960. Notons, au no16-30, un pavillon conçu pour des pré-gardiennes en 1972 (bureau d’Études d’Architecture S.A. Wérister à Romsée). Quant au second tronçon, il se compose côté impair d’immeubles des années 1950 et 1970, ainsi que d’un vaste complexe érigé en 2014. Côté impair, l’îlot est occupé par deux barres de logements conçues en 1964 par l’architecte Jacques Mignolet pour la société Amelinckx (nos73-73a et 75-77 avenue Mutsaard).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AVB/AR rues, boite 38-53, cote 47, no11 (
16.10.1891).
AVB/PP 3404 (1933).
AVB/TP 57112 (1914-1920), 85359 (1964); 16-30: 83069 (1972).

Ouvrages
COSYN, A., Laeken Ancien & Moderne, Imprimerie scientifique Charles Bulens, Bruxelles, 1904, p. 141.
VAN KRIEKINGE, D., Essai de toponymie laekenoise, Laeken, 1995, s.p.
VAN NIEUWENHUYSEN, P., Toponymie van Laken (thèse de doctorat en Philologie germanique), UCL, Louvain-la-Neuve, 1998, pp. 926-927.

Périodiques
Almanach du Commerce et de l’Industrie, «Crapauds (rue des)», 1912.