Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

La place Arthur Van Gehuchten est une place circulaire implantée sur le parcours de l’avenue Ernest Masoin, dans l’axe de l’avenue Guillaume De Greef. La frontière entre Jette-Saint-Pierre et Bruxelles coupe la place en deux dans l’axe de l’avenue Masoin.

Avec les avenues Jean-Joseph Crocq, Ernest Masoin, Rommelaere et Stiénon, la place forme une ceinture d’artères prévues dès 1906 pour border l’îlot trapézoïdal destiné à accueillir l’hôpital Brugmann, conçu à partir de 1907 par l’architecte Victor Horta (voir nos 2, 4). Son tracé circulaire est fixé en 1910. La moitié nord-ouest de la place, dont l’alignement est validé par l’arrêté royal du 03.07.1921, est aménagée parallèlement à la construction de l’hôpital, entre 1911 et 1923. Dominée par l’entrée principale du site, elle est dotée d’un triple parterre planté, en 1923, d’un monument en l’honneur du fondateur de l’institution, Georges Brugmann (voir notice). À front de la place, l’hôpital est clos d’une grille interrompue par des niches plaquées de marbre aux noms de bienfaiteurs de l’établissement.

Jusqu’à l’échange de terrains réalisé en 1925 entre la Ville de Bruxelles et Jette pour l’inclusion de l’hôpital dans le territoire de la première, la place, alors en cours de création, se situait entièrement sur Jette. Seule sa moitié sud-est, aménagée dans les années 1930, dépend désormais de cette commune. À l’instar d’autres artères proches de l’hôpital, la place est baptisée, par la Commune de Jette le 31.07.1935, en hommage à un médecin, Arthur Van Gehuchten (1861-1914), qui fut professeur à l’Université catholique de Louvain.

Sources

Archives
AVB/AR rues, boite 93-99, cote 93, no29 (31.07.1935).

Ouvrages
VAN KRIEKINGE, D., Essai de toponymie laekenoise, Laeken, 1995, s.p.
VAN NIEUWENHUYSEN, P., Toponymie van Laken (thèse de doctorat en Philologie germanique), UCL, Louvain-la-Neuve, 1998, p. 535.