Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Jos SIMON1911

Styles

Éclectisme d'inspiration pittoresque

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 36165
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style éclectique d’inspiration pittoresque, de composition asymétrique, architecte Jos. Simon, 1911. Elle fut primée au concours de façades organisé par la Commune pour les années 1911-1912.

Elle forme, avec les nos153 et 155, une enfilade particulièrement cohérente d’immeubles dotés d’un jardinet avant.

Façade en briques vernissées blanches, rehaussée de pierre bleue. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arc en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle., à archivolteMouluration disposée sur le front de l’arc. Le corps de moulures qui compose l’archivolte est de faible ampleur, moins complexe que celui de la corniche. au rez-de-chaussée, ou sous linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie.. Porte précédée d’un escalier de plan cintré à rampe en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. Avant-corps de plan trapézoïdal, à corniche à consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. et sous terrasse. Celle-ci devance une porte-fenêtre sur plan trapézoïdal également, à deux colonnettes de fonte portant un linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée.. Brisis à ardoises en écailles, devancée par une lucarne trapézoïdale en maçonnerie, à corniche largement débordante sur aisseliers et fermette en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle.; fenêtre en T à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. de même forme, devancée d’un balconnet. Lucarne rampanteUne lucarne est dite rampante lorsqu'elle est couverte par un appentis incliné dans le même sens que le versant du toit. dans le terrasson à l’origine. Garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en bois. Corniches et porte, à joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. grillés et jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. d’imposte à petits-bois, conservées.

Zone de recul privée de sa clôture, à soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. de grèsTerre cuite de texture serrée, légèrement vitrifiée, glaçurée ou non. Le grès désigne également une famille de pierres composées de silice. et structure de bois.

Sources

Archives
AVB/IP II 684 (1903-1915).
AVB/TP Laeken 5522 (1911).