Typologie(s)

hôtel particulier
dépendances

Intervenant(s)

Constant BOSMANSarchitecte1899

Henri VANDEVELDarchitecte1899

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Extension Sud (Apeb - 2005-2008)

Recherches et rédaction

2005-2006

id

Urban : 15857
voir plus

Description

Hôtel particulier de style éclectique, par les architectes C. Bosmans et H. Vandeveld, 1899.

Élévation de trois niveaux et quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. égales. Façade de briques rouges agrémentée de pierre bleue. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. sous linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. en fer. Au 1er étage, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. axiales surmontées d'imposants entablementsCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. et devancées d'un balcon continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées. à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. Porte en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage., encadrement de pierre bleue et lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. de 1928. Corniche, garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. et grilles de cave en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. conservés.
À l'origine, la parcelle de cet hôtel traversait l'îlot et comprenait d'importantes dépendances aux actuels nos 24, 26 et 28-30 de la rue Van Eyck. Seuls les nos 24 et 26 témoignent encore de l'élévation des remises et écuries de 1899. Ces dépendances, agrandies en 1905 et ensuite transformées en 1922 en école pour jeunes filles, ont finalement été morcelées en plusieurs bâtiments indépendants.

Sources

Archives
AVB/TP 10176 (1899), 23717 (1905, 1911), 27827 (1922), 34461 (1928).

Arbres remarquables à proximité