Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Extension Est (Apeb - 2006-2009)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2006-2008

id

Urban : 18012
voir plus

Description

Maison de style éclectique, de composition symétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition symétrique lorsqu’elle compte trois travées égales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux de hauteur dégressive. La travée axiale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. sous toit mansardé, 1894.

Élévation en briques rouges, rehaussée d'éléments de pierre bleue et de pierre blanche. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. sous linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée.. Balcon axial à jouesLe terme joues désigne les petits côtés d’un balcon, entièrement en pierre ou en maçonnerie.. Trois lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. à frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches.. En 1898, l'axiale est dotée d'aileronsÉlément décoratif ordinairement enroulé en S et terminé en volutes, qui s’inscrit dans un angle et forme un adoucissement. et rendue passante, derrière un balconnet analogue à celui de l'étage. Il est doté d'une grille intégrant des spirales, de petits motifs en coup de fouet et une main-courante, tout comme celle du balcon, sans doute remplacée à la même date. En 1923, la porte est divisée par une traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie. formant corniche et, en 1933, les deux fenêtres de cave sont remplacées par une porte de garage en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage., sous linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée., précédée d'une rampe. La porte est remplacée simultanément, dans le même style. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. conservés, à l'exception de ceux de la lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. Grille du jardinet partiellement conservée.

Sources

Archives
AVB/TP 6618 (1894-1898), 27164 (1923), 40868 (1933).

Arbres remarquables à proximité