Reliant les rues de Pavie et Calvin, la rue de l'Inquisition est ouverte suivant le plan d'aménagement du quartier Nord-Est, dessiné par l'architecte Gédéon Bordiau et approuvé par l'arrêté royal du 20.12.1875. Sur le plan de Bruxelles réalisé par l'Institut cartographique militaire en 1881, elle apparaît encore en pointillés. L'artère se situe en effet en bordure de l'ancien cimetière du quartier Léopold, qui ne sera déblayé qu'au début des années 1890.

La rue porte un nom historique, tout comme la plupart des artères du quartier, baptisées en lien avec l'histoire du jeune État belge ou celle, plus ancienne, des régions dans lesquelles il se situe. Adoptée par arrêtés du Collège de la Ville de Bruxelles des 14.04 et 15.05.1877, sa dénomination renvoie à l'inquisition espagnole menée dans nos régions sous le règne de Philippe II.

La rue est bâtie de maisons conçues pour la plupart entre 1899 et 1909. Outre quelques façades d'inspiration néoclassique, le style éclectique domine, caractérisant des élévations d'un ou deux étages.

L'architecte Gaspard Devalck est l'auteur de quatre maisons de la rue (voir no 7 et nos 1, 3 et rue de Pavie 73-75). Son confrère Adrien Delpy en a conçu le même nombre (voir nos 13, 15, 17 et 25), ainsi qu'un atelier de ferronnerie d'art, aujourd'hui transformé (voir no 29).

Vers le milieu de la rue, côté impair (voir no 19-21), une double maison menait à l'origine à d'anciens ateliers de menuiserie s'étendant à l'intérieur de l'îlot et reliés au no 9 de la rue ainsi qu'au no 14-16 de la rue Luther.

Les nos 36 et 38 font partie d'un ensemble, assez mal conservé, de maisons de style éclectique. Conçu en 1903 pour un même propriétaire, il englobe les nos 24 à 28 de la rue Calvin, ainsi que les nos 336-338 et 340-342 de la chaussée de Louvain. Les angles sont dotés d'un commerce au rez-de-chaussée.

Rue de l’Inquisition 36 et 38, rue Calvin 24 à 28, chaussée de Louvain 336-338 et 342, élévations, AVB/TP 8442 (1903).

Le no 39 est, lui, conçu en 1902, selon le même plan que le no 22 de la rue Calvin, sur une parcelle coudée ; il sera surhaussé ultérieurement. Au no 8 se dresse un immeuble à appartements de 1932, conçu par l'architecte Fernand De Pape. Établi lui aussi sur une parcelle coudée, il présente également une façade vers la rue de Pavie.

À l’angle de la rue Calvin, rue de l’Inquisition 41-45, projet non réalisé, AVB/TP 8431 (1904).

L'immeuble de rapport du no 41-45, à l'angle de la rue Calvin, a été conçu en 1904 par l'architecte Édouard Ramaekers. Son premier projet prévoyait un bâtiment de quatre niveaux, les deux derniers devancés par un vaste oriel continu en fer et maçonnerie. N'ayant pas été autorisé à réaliser cette saillie, l'architecte a opté pour une construction de cinq niveaux, à travée biaise devancée de balcons.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AVB/TP 8 et rue de Pavie 85-87 : 47492 (1932) ; 36, 38 : 8442 (1903) ; 39 : 8433 (1902) ; 41-45 : 8431 (1904).
AVB/Bulletin communal de Bruxelles, 1877, t. I, p. 316.
AVB/PP 953 (1875), 956-957 (1879).

Cartes / plans
Bruxelles et ses environs, Institut cartographique militaire, 1881 (Bibliothèque royale de Belgique, Section Cartes et Plans).