Typologie(s)

maison d’habitation
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

Gustave VANDEN BEMDENarchitecte1901

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Extension Est (Apeb - 2006-2009)

Recherches et rédaction

2009

id

Urban : 18520
voir plus

Description

Deux maisons de style éclectique, l'une à rez-de-chaussée commercial et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. égales aux étages, l'autre de composition asymétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition asymétrique lorsqu’elle compte deux travées inégales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux. La travée principale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. Les caves, d’ordinaire à demi enterrées, se marquent en façade par un soubassement élevé., conçues en ensemble avec une habitation aujourd'hui démolie, au n° 43 de l'avenue de la RenaissanceLe style néo-Renaissance (de 1860 à 1914 environ) puise son inspiration dans l'architecture de la Renaissance, un courant artistique né en Italie au XVe siècle qui cherchait à ressusciter l’architecture de l'Antiquité gréco-romaine.. Architecte Gustave Vanden Bemden, 1901.

Élévations en briques rouges, rehaussées de pierre blanche. Fenêtres pour la plupart à linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée. et arc de déchargeArc noyé dans un mur plein, qui surmonte généralement un linteau ou un autre couvrement et sert à le soulager.. Garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion., ceignant balcon continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées. et balcons jumelés au n° 3, des balcons de taille dégressive au n° 5. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. anciens au n° 5.

Sources

Archives
AVB/TP 17280 (1901).

Arbres remarquables à proximité