Place de forme carrée traversée en diagonale par la rue du Noyer, qui suit la frontière entre la Ville de Bruxelles et la commune de Schaerbeek. Les rues Wappers et Murillo y aboutissent sur le territoire de Bruxelles; la rue Théodore Roosevelt y débute sur Schaerbeek.

La place n'était pas prévue dans le plan d'aménagement du quartier Nord-Est, dessiné par l'architecte Gédéon Bordiau et approuvé par l'arrêté royal du 20.12.1875. Sur Bruxelles, son agencement est né de la prolongation de la rue Murillo au-delà de la rue Wappers selon un plan approuvé par le Conseil communal du 26.03.1900 et confirmé par l'arrêté royal du 04.05.1900.

Son nom, inspiré par la rue Wappers contiguë, est adopté par le Conseil communal du 22.12.1922. Il rend hommage au Belge Gustave Wappers, peintre de sujets historiques et de portraits, qui vécut de 1803 à 1874.

Sur le territoire de Bruxelles, la place Wappers est bâtie de bâtiments de style éclectique: un vaste immeuble de rapport dessiné en 1910, au n° 16-19, ainsi que trois maisons, conçues en 1901 en ensemble avec une quatrième, rue Murillo (voir n°s 12 place Wappers – 259 rue du Noyer et 53 rue Murillo). Deux d'entre elles, les n°s 13 et 15, ont subi de lourdes modifications, respectivement en 1979 et 1959.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AVB/TP rue Murillo: 21815 (1899-1900); 13: 89266 (1979); 15: 67501 (1959); 16-19: 24688 (1910).
AVB/Répertoire des noms de rue.