Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2016, 2019

id

Urban : 34964
voir plus

Description

Ensemble de deux maisons de style néoclassique, de composition symétrique, conçu en 1876 pour un négociant en laines.

Le projet prévoyait un «magasin» de seulement deux niveaux pour le no 34 et une habitation de trois niveaux sous toiture mansardée au no 36.

Les façades présentent deux étages presque identiques, avec balcon au premier, balconnet au second, à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse, une porte-fenêtre, une gaine d'ascenseur... en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.; un balcon continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées. a été réalisé au no 36, à la place de l’axial prévu. Corniches conservées, à consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. ornées d’un drapé. HuisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. conservée aux étages.
Au no 34, fenêtres du rez-de-chaussée aujourd’hui remplacées par une devanture commerciale.
Au no 36, rez-de-chaussée en pierre bleue à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages., percé d’une porte cochère (conservée) à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle..

Sources

Archives
ACA/Urb. 1289 (31.09.1876).


Périodiques
Almanach du Commerce et de l’Industrie, «Allemagne (rue d’)», 1880.