Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaireLa rue de Jérusalem relie la chaussée de Haecht à l'avenue Louis Bertrand selon un tracé irrégulier coupé par la rue Ernest Laude et la place de Houffalize. La rue Teniers y aboutit.

Rue de Jérusalem, vue depuis l'actuelle place de Houffalize vers la chaussée de Haecht (VERREYDT, L., [i]Schaerbeek d'hier et d'aujourd'hui[/i], Bruxelles, 2011, p. 10).

Figurant déjà sur un plan dressé par Jacques de Deventer entre 1550 et 1565, la rue constituait l'une des artères de l'ancien village de Schaerbeek. À l'origine, son tracé, large de cinq à six mètres, se prolongeait jusqu'à la Petite rue au Bois, aujourd'hui disparue, à hauteur de la rue des Coteaux. La première partie de la rue était jadis longée par le Maelbeek, voûté entre 1853 et 1858 suivant un plan dressé en 1859 par l'inspecteur-voyer Victor Besme. L'arrêté royal du 17.12.1874 décrète un nouvel alignement pour la seconde partie de l'artère, débutant au site de l'abattoir, établi en 1865 sur les plans de Victor Besme à l'emplacement de l'actuel bassin de natation Neptunium (voir no52-58). Ce projet devait faciliter le potentiel agrandissement de l'abattoir et faire de la rue de Jérusalem une artère importante. Le redressement prévu ne sera toutefois mis en œuvre que dans le cadre de la rectification de la première partie de la rue, en vertu du Conseil communal du 20.03.1900. Le nouvel alignement de l'artère respecte en partie le tracé dessiné par le bâti existant. Enfin, dans la seconde moitié des années 1900, l'artère est amputée de son extrémité sud au profit du vaste terre-plein de l'avenue Louis Bertrand.

Tout comme pour le parc Josaphat, l'artère tire son nom de la tradition populaire selon laquelle la vallée de Roodebeek était similaire à celle de Josaphat en Israël. En outre, dès 1671, une auberge située à l'angle de la rue et de la chaussée de Haecht se dénommait «Herberghe Jerusalem». Une taverne exista à cet endroit sous le nom «À Jérusalem» jusqu'en 1964.

Rue de Jérusalem 27-29, coupe de la façade et élévation, ACS/TP.

Restée longtemps champêtre, la rue était bordée de fermes, de vastes propriétés, de ruisseaux et même, du côté pair actuel, de larges étangs. On y trouvait également des ateliers, hangars et habitations modestes, dont subsiste le no45 (avant 1865). Au début du XXe siècle, la plupart de ces constructions laissent progressivement la place à un bâti résidentiel bourgeois. Élevé entre 1907 et 1913, celui-ci se concentre majoritairement du côté impair. Parmi les immeubles de cette époque, citons le no27-29, conçu par l'architecte Gustave Strauven en 1907 et rehaussé de sgraffites. Le côté opposé est, quant à lui, occupé par de nombreux bâtiments modernes, notamment des supermarchés. Mentionnons le no34, un immeuble d'inspiration Paquebot, avec rez-de-chaussée commercial et atelier de mécanique (architecte G. Bonvalet, 1937).

Sources

Archives
ACS/Urb. 27-29: 152-29; 34: 152-34.
ACS/TP Infrastructure 226.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, 1873, pp. 241-242; 1900, pp. 223-224.

Ouvrages
CULOT, M. [dir.], Schaerbeek. Inventaire visuel de l'architecture industrielle à Bruxelles, AAM, Bruxelles, 1980-1984, fiche 140.

DE SAEGHER, E., BARTHOLEYNS, E., Histoire populaire de Schaerbeek, Henri Mommens imprimeur-éditeur, Schaerbeek, 1887, pp. 135-136.

GUILLAUME, A., MEGANCK, M., Atlas du sous-sol archéologique de la région bruxelloise. 16. Schaerbeek, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, Bruxelles, 2006, pp. 67-69 et 123.
VERREYDT, L., Schaerbeek d'hier et d'aujourd'hui, Bruxelles, 2011, p. 10.

Cartes / plans
DE DEVENTER, J., Plan de Schaerbeek et de Saint-Josse-ten-Noode, 1550-1565.
VANDERMAELEN, Ph., Plan parcellaire de la commune de Schaerbeek avec les mutations jusqu'en 1836.

MOLS-MARCHAL, L., Plan illustré de la Ville de Bruxelles comprenant les quartiers nouveaux et tous les agrandissements décrétés et projetés, 1853.
POPP, P. C., Atlas du Royaume de Belgique, plan parcellaire de la commune de Schaerbeek, vers 1858.

BESME, V., Voûtement et élargissement du Maelbeek, 1859 (ACS/TP).
HOUSSA, O., Quartier de Jérusalem, 1er Projet, 1898 (ACS/TP).