Typologie(s)

maison unifamiliale ou de rapport (indéterminé)
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1929

INCONNU - ONBEKEND1700-1799

Christian & Jean-Pierre HOUSIAUXarchitecte1953

Styles

Néoclassicisme
Classicisme

Inventaire(s)

  • Inventaire du patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Pentagone (1989-1993)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 33482
voir plus

Description

Deux habitations groupées dans un seul et même immeuble de trois niveaux, remontant au moins au XVIIIe siècle, surhaussé plus tard d’un demi-étage, comme l’attestent les ancresPièce métallique apparente ou noyée dans l’enduit de façade, fixée à l’extrémité d’un tirant en fer pour solidariser les murs et les planchers. Il existe des ancres purement décoratives, non reliées à des tirants. et les trous de boulin, et couvert d’une même bâtièreToit à deux versants. de tuiles, parallèle et à croupeUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux. latérale.

Au n° 51, façade de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. conservant des ancresPièce métallique apparente ou noyée dans l’enduit de façade, fixée à l’extrémité d’un tirant en fer pour solidariser les murs et les planchers. Il existe des ancres purement décoratives, non reliées à des tirants., aujourd’hui enduite et sous corniche. Fenêtres rectangulaires à encadrement mouluré, appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillants et garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion. au deuxième étage. Rez-de-chaussée commercial modifié, doté jusqu’en 1929 d’une porte Louis XV témoignant de l’état du XVIIIe siècle.

Au n° 53, à l’angle de la rue des Dominicains, immeuble de deux travées sur trois. Fenêtres rectangulaires; encadrements plats, certains avec dés. Une porte-fenêtre précédée d’un balconnet en fer. Rez-de-chaussée commercial aménagé en 1953 avec celui de la rue des Dominicains par les architectes Ch. et J.-P. Housiaux.

Sources

Archives
AVB/TP 34777 (1929), 61648 (1953).

Sites internet
BALat KIK-IRPA