Vous voyez cet objet en preview en tant qu'administrateur du site.

Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

Hubert DE KOCKarchitecte1899

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 31978
voir plus

Description

Immeuble formant l’angle de la rue de la Serrure, sur les plans de l’architecte Hubert De Kock, selon demande de permis de 1899; cinq niveaux dont un en entresol et huit travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. au total : trois à l’angle, deux latéralement, augmentées d’une troisième en retrait vers la rue de la Serrure, sous toiture mansardée couverte d’ardoises. En style éclectique à tendance néo-classique, façades enduites au-dessus des deux niveaux inférieurs en pierre bleue à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages.. Rez-de-chaussée occupé par des vitrines entre les montants, étage en entresol, par des baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste. entre les imposantes consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. à volutesOrnement enroulé en spirale que l’on trouve notamment sur les chapiteaux ioniques, les consoles, les ailerons, etc. supportant le balcon du bel étage. Étages découpés en registresAlignement horizontal de baies sur un pignon. par des bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. et balcons, continus au premier, individuels et peu saillants aux deuxième et troisième, tous à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse, une porte-fenêtre, une gaine d'ascenseur... en ferronnerie. Larges portes-fenêtres rectangulaires entourées d’une bordure plate. AttiqueUn élément est dit en attique lorsqu’il est situé au-dessus de l’entablement. à trous de boulin, découpé par les paires de consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. ouvragées sous corniche à denticules ; lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. à frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. triangulaire.

Sources

Archives
AVB/TP 10540 (1899).