Vous voyez cet objet en preview en tant qu'administrateur du site.

Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
maison bourgeoise

Intervenant(s)

A. DANTHINE1898

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 30088
voir plus

Description

Immeuble à l’angle de la rue de Montserrat et maison à corps simple de style éclectique, dessinés par l’architecte A. Danthine en 1898.

Quatre niveaux et respectivement huit et trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sous bâtièreToit à deux versants.. Façades enduites à imitation de joints, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires, allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. rustiquées et entablement «classique». Aux nos 1-3, cordonsCorps de moulure horizontal, à rôle purement décoratif, situé sur une partie quelconque d’une composition. et pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à refends ; devantures et entrée privée. Au n°5, plus décoré, caves hautesSous-sol à demi enterré, surélevant le rez-de-chaussée.; dans les deux travées gauches, oriel en pierre bleue de plan rectangulaire à motifs néo-Renaissance ; porte à frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. triangulaire dans la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. droite, traitée en cage d’escalier.

Sources

Archives
AVB/TP 1326 (1898).