Typologie(s)

garage (réparation)

Intervenant(s)

GASPARDarchitecte1929

Styles

Modernisme

Recherches et rédaction

2013-2014

id

Urban : 22718
voir plus

Description

Ancien garage moderniste d'inspiration Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., architecte Gaspard, 1929.

À front de rue, volume oblong peu profond, abritant conciergerie, magasin et bureaux. Accolé à l'arrière, vaste garage sous toiture en shedsCouverture de profil en dents de scie d’un bâtiment industriel, composée d’une succession de petits toits à deux versants d’inclinaison différente. Le versant du toit le plus pentu est d'ordinaire vitré..

Façade en briques sablées jaunes à joints horizontaux accentuésAppareil de briques à joints horizontaux accentués. Appareil de briques de parement typique des années 1930, dont les joints horizontaux sont larges et en creux, tandis que les joints verticaux sont minces et pleins., rehaussée de pierre bleue. ÉlévationDessin à l'échelle d'une des faces verticales d’un édifice. Par extension, façade d'un bâtiment ou ensemble de ses façades. de deux niveaux sous toit plat. Au centre, haut entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. en pierre bleue formant auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. pour une entrée carrossable et flanqué de saillies en éperon: celle de gauche supporte une hampe métallique, celle de droite, plus large, surmonte une porte piétonne, dont il intègre la baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. d'imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie.. Fenêtres à linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. de briques dresséesBriques posées verticalement dans une maçonnerie., continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées. à l'étage. Portes à piédroitsLes piédroits sont les éléments verticaux latéraux de l’encadrement d’une baie, portant son couvrement. en pilastreÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à assisesRang d’éléments de même hauteur posés de niveau dans une maçonnerie. L’assise désigne également la plate-forme d’un balcon ou d'une logette, portée d’ordinaire par des consoles et sur laquelle repose le garde-corps. de briques en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général.. Porte piétonne sous auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. pourvu de l'inscription «BUREAUX». À gauche de l'entrée carrossable, lanterne métallique en éperon. HuisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. remplacée, à l'exception de la porte piétonne.

Sources

Archives
AVB/TP 43878, 61543, 39786.

Arbres remarquables à proximité