Vous voyez cet objet en preview en tant qu'administrateur du site.

Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Fernand SIMONSarchitecte1923

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2005-2007

id

Urban : 16922
voir plus

Description

Immeuble à appartements de style éclectique, architecte Fernand Simons, 1923, bâti sur une parcelle trapézoïdale et traversante, avec garages situés rue Franz Merjay no 211.

Élévation de quatre niveaux et quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales. Façade en briques rouges animée de pierre blanche et de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris.. Rez-de-chaussée percé de deux portes. Première et troisième travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. traitées de manière identique : oriel de plan courbe, de deux niveaux sous terrasse. Ces travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. flanquent la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d'accès en décalage caractérisée par des pleins de travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. ornementés. Quatrième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. particulièrement originale, devancée aux étages d'un oriel de plan triangulaire, sur culot. Décor fouillé ; encadrement harpé, parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. ajouré d'entrelacsOrnements composés de courbes entremêlées., allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. à feuilles de marronniers, etc. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. partiellement remplacés.

Sources

Archives
ACI/Urb. 173-42-42a.

Périodiques
BRAGARD, R., « Trois œuvres de l'architecte François Van Meulecom », La Technique des Travaux, 8, 1926, pp. 321, 322, 368.