Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Édouard FRANKINETarchitecte1928

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Woluwe-Saint-Pierre (DMS-DML - 2002-2009, 2014)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2004

id

Urban : 17356
voir plus

Description

Maison Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. à deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et trois niveaux sous mansarde. Elle est conçue en 1928 par l'architecte dinantais Édouard Frankinet, en même temps qu'une autre maison située dans la rue parallèle (voir no 79 avenue du Val d'Or) avec laquelle elle partage une même parcelle traversant l'îlot.

Façade de briques rouges, marquée par un jeu d'éléments enduits en saillie. Aux étages, deux oriels de plan triangulaire reliés par deux balcons, le 1er à parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. sur deux consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. en escalier, le 2e à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. géométrique en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Forte lucarne passanteUne lucarne est dite passante lorsqu'elle est située dans le plan de la façade et interrompt la corniche ou l’entablement terminal du bâtiment., dans l'axe, abritant le balcon du 2e étage. R.d.ch. à haut soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. de pierre bleue, ajouré de deux baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. sous auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. à ses extrémités, une porte et une petite fenêtre. Dans l'axe, fenêtres géminées inscrites entre les consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. du balcon de l'étage.

Sources

Archives
ACWSP/Urb. 170 (1928).