Typologie(s)

grande surface

Intervenant(s)

Albert NOTTEBAERTarchitecte1971

Styles

Modernisme

Recherches et rédaction

2003

id

Urban : 17481
voir plus

Description

Vaste immeuble moderne à quatre façades et quatre niveaux, architecte Albert Nottebaert, 1971. Le supermarché comprend un parking au sous-sol, une surface commerciale de plein pied au r.d.ch. et des aires de stockage et de service aux étages.

Le bâtiment est précédé d'un parking à ciel ouvert, dont l'aménagement a nécessité la démolition d'un front de rue entier de la rue Louis Thys.

Un jeu de volume confère une relative légèreté à ce bâtiment rectangulaire de dimensions monumentales. Les deux étages sont marqués par la saillie d'un volume en surplombSaillie portant une partie haute en avant d’une partie basse. à vastes claustras de formes sinueuses. Ce volume règne sans discontinuité sur toute la largeur de la façade d'entrée, située sur le petit côté du bâtiment rue P. Decock, et sur les trois quarts de la largeur des longs côtés. Les parties qui bordent ce volume en saillie sont vitrées, renforçant ainsi l'impression d'une imbrication de volumes.

Le dernier étage, moins haut, est de plan en L : ses façades suivent celles du boulevard de la Woluwe et de la rue de la Station et se situent en retrait des autres. Ce niveau est sommé d'une forte corniche en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade..

Les matériaux sont modernes : gros-œuvre en béton armé, claustras en aluminium repoussé laqué ton pierre de France, devançant un mur-rideauParoi extérieure non portante d’un bâtiment d’architecture moderne, le mur-rideau est généralement en grande partie ou entièrement vitré.. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. en aluminium. Parties aveuglesUn élément est dit aveugle lorsqu’il est dénué d’ouverture. Une baie aveugle est un élément construit sans ouverture, imitant une porte ou une fenêtre. en éléments préfabriqués de béton blanc et lisse.

Sources

Archives
ACWSP/Urb. 26 (1971).

Périodiques
Neuf, 75 (1975), page publicitaire.

Arbres remarquables à proximité