Typologie(s)

villa à trois façades

Intervenant(s)

Ernest HEVENTarchitecte1929

Styles

Art Déco

Recherches et rédaction

2005

id

Urban : 17538
voir plus

Description

Villa Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., 1929. Cette construction peut être attribuée à l'architecte Ernest Hevent sur base de sa ressemblance avec une autre villa établie sur la même avenue (voir no 7).

Construction non attenante à gauche, d'un seul niveau sous toiture mansardée. Façades en briques rouges rehaussées de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche. Façade principale devancée d'un porche sous toit plat. À l'angle, avant-corps rectangulaire, sous toit plat, à corniche débordante. À droite, en façade à rue, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. avec rampe d'accès au garage enterré, à porte cintrée. Toiture à triple registreAlignement horizontal de baies sur un pignon. de lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. En façade latérale, celle dans l'axe en tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste., avec successivement frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. triangulaire ou brisé. Cheminées en briques. Corniche légèrement débordante. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. en bois d'origine.

Clôture partiellement en briques, sur plintheAssise inférieure d’un soubassement ou soubassement de hauteur particulièrement réduite. en moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie. de pierre, couvre-murCouverture, souvent en pierre ou en céramique, disposée au sommet d’un mur pour le protéger de l’eau de pluie. Les pignons et les murs de clôture sont d’ordinaire pourvus d’un couvre-mur. en simili et grilles en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage..

Intérieur avec cage d'escalierEspace à l'intérieur duquel se développe un escalier. centrale et puit de lumière.

Sources

Archives
ACWSP/Urb. 30: 85 (1929).

Arbres remarquables à proximité