Typologie(s)

villa à trois façades

Intervenant(s)

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Woluwe-Saint-Pierre (DMS-DML - 2002-2009, 2014)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2005

id

Urban : 17564
voir plus

Description

Sur parcelle formant l'angle avec la rue Père Eudore Devroye, villa influencée par le style cottage, 1922.
Ce bâtiment s'alligne à front de la rue Père Eudore Devroye, bien que son adresse soit avenue Nestor Plissart. Construction non attenante à droite, de deux niveaux, sous une toiture aux volumes complexes, incluant une lucarne rampanteUne lucarne est dite rampante lorsqu'elle est couverte par un appentis incliné dans le même sens que le versant du toit.. Le deuxième niveau est en encorbellementUne partie d'élévation est dite en encorbellement lorsqu'elle s’avance en surplomb.. Façades en briques et faux colombage, aujourd'hui peintes en blanc. Fenêtres rectangulaires à petits-bois carrés.

Façade latérale vers l'avenue Nestor Plissart, comptant quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., la première en retrait et d'un seul niveau. Rez-de-chaussée percé de portes-fenêtres. Ajout, à la troisième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., d'une logette couronnée d'une terrasse, à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en bois (architecte Achille Michel, 1958).

Façade vers la rue Père Eudore Devroye, de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. Au premier niveau, fenêtres grillagées. En travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. de droite, à la place de la fenêtre tripartite, il y avait à l'origine, une porte de service, suivant la même partition, avec porte centrale.
Garage semi-enterré (1971).

Sources

Archives
ACWSP/Urb. 188 (1922), 370 (1922), 109 (1958), 30 (1971).

Arbres remarquables à proximité