L'avenue des Deux Tilleuls est une courte artère reliant la rue Bâtonnier Braffort à l'avenue Albert-Élisabeth.

Elle est établie le long du site du Castel de Lindthout, une propriété acquise en 1898 par le banquier Charles-Henri Dietrich, qui agrandit à cette époque son parc jusqu'à l'avenue Albert-Élisabeth. L'avenue reçoit son nom par décision du Conseil communal du 19.12.1900. Celui-ci fait sans doute référence à deux anciens tilleuls implantés à l'angle de l'avenue et de la rue Bâtonnier Braffort, remplacés par un seul aujourd'hui.

Côté impair, l'avenue se bâtit essentiellement entre 1900 et 1914 de maisons de style éclectique, tel le no15, qui présente un décor soigné. Première maison de l'avenue, le no23, de style néogothique, est conçu en 1900 par l'architecte Edmond Devigne pour Charles-Henri Dietrich.

Côté pair, l'artère longe les sections primaire et maternelle du Centre scolaire du Sacré-Cœur de Lindthout, une école établie sur le site du Castel à partir de 1904 (voir avenue des Deux Tilleuls nos2a à 8).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
Registre aux délibérations du Conseil communal, Musée communal de Woluwe-Saint-Lambert, vol. 1891-1903, p. 217.

Ouvrages
VILLEIRS, M., et al., Histoire de Woluwe-Saint-Lambert, Fondation Albert Marinus/Musée communal de Woluwe-Saint-Lambert, 2000, p. 322.