Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

E. CLAESSENSarchitecte1929

Styles

Modernisme

Recherches et rédaction

2010-2012

id

Urban : 21052
voir plus

Description

Maison moderniste, architecte E. Claessens, 1929.

Large élévation de trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales sous pseudo-mansarde et toit plat. Façade en briques Belvédère. Haut soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. de pierre bleue, les dalles de la dernière travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. remplaçant depuis 1957 le parementRevêtement de la face extérieure d’un mur. originel en briques à assisesRang d’éléments de même hauteur posés de niveau dans une maçonnerie. L’assise désigne également la plate-forme d’un balcon ou d'une logette, portée d’ordinaire par des consoles et sur laquelle repose le garde-corps. saillantes. Fenêtres à linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. en briques dresséesBriques posées verticalement dans une maçonnerie.. Aux deux premières travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., porte de garage et entrée piétonne dans-œuvre, à auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. et emmarchement ; fenêtres des étages dans un pan de mur en retrait sous linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. commun. À la dernière travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., logette métallique transformée en 1957 en un balcon à grille de fer. Corniche largement débordante. Brisis flanqué de pinaclesAmortissement élancé de plan carré ou polygonal. et percé de trois lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. Porte piétonne métallique à joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. grillés, celle du garage remplacée. Fins châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. métalliques partiellement conservés.

Sources

Archives
ACWSL/Urb. 2859 (1929), 9084 (1957).

Arbres remarquables à proximité