Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaireLa rue Vandeweyer relie la place Liedts à la chaussée de Haecht, croisant sur son parcours les rues de la Poste et Royale Sainte-Marie.

Large de douze mètres, l'artère est ouverte suivant un plan dressé le 15.04.1862 et approuvé par l'arrêté royal du 13.11 de la même année, à la demande de la Société immobilière de Schaerbeek, qui possédait la majorité des terrains situés à cet endroit. C'est la Société qui réalise les travaux d'aménagement de la rue, à ses frais, en 1863-1865. Rendant hommage au ministre d'État Jean Silvain Vandeweyer (Louvain, 1802 – Londres, 1874), le nom de la rue avait à l'origine été attribué à l'actuelle rue Liedts, ouverte en vertu de l'arrêté royal du 02.09.1840. La rue Vandeweyer actuelle a été conçue comme le prolongement de cette dernière, qui sera rebaptisée vers 1877.

Résidentielle, l'artère est essentiellement bâtie de maisons de style néoclassique entre 1868 et 1875, à l'exception des habitations des deux derniers tronçons côté impair, érigés pour la plupart dans les années 1880. Pointons les nos34, 73 et 80, ainsi que les nos115 et 117. À l'angle de la rue de la Poste, aux nos79 à 91, un ensemble de sept maisons, dont certaines à rez-de-chaussée commercial, a été conçu en 1878 pour le compte de l'entrepreneur P. Parmentier-Gilbert. Des enfilades particulièrement cohérentes se distinguent côté impair: celles formées par les nos57 à 61, 99 à 105 et 125 à 129 (voir la plupart de ces numéros). La rue comptait anciennement une école moyenne de demoiselles, installée entre 1875 et 1878 aux nos62 à 66 de l'époque, correspondant peut-être aux nos60 à 66 actuels. À la fin de la rue se trouve l'ancienne maison personnelle du peintre Alfred Ruytinx, conçue en 1901 (voir no129). Nombre d'habitations ont été transformées au cours du temps. Notons, au no60, une ancienne ganterie résultant de la transformation en 1927 de deux maisons néoclassiques (architecte J. Lanfrau). Un vaste atelier arrière y est ajouté en 1934 (architecte Louis Leemans).

Sources

Archives
ACS/Urb. 60: 261-60-62.
ACS/TP 261.
ACS/TP Infrastructure 193.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, 1861, pp. 340-342; 1880, p. 366; 1881, pp. 15-23, 59-61, 67, 142-143.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1862-1863, 1863, p. 328.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1863-1864, pp. 352-353.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1864-1865, p. 343.

Ouvrages
DEKOSTER, J.-A., Les rues de Schaerbeek, Bruxelles, 1981, p. 115.
 
Périodiques
MERTENS, A., ROZEZ, «Van de Weyer (rue)», Annuaire du Commerce et de l'Industrie de Belgique, Province de Brabant, Bruxelles et sa banlieue, Bruxelles, Établissements généraux d'imprimerie, 1868, 1870, 1875, 1878.

Cartes / plans
BESME, V., Plan parcellaire des environs de Bruxelles, Saint-Josse-ten-Noode et Schaerbeek, 1867.
Plan de la commune de Schaerbeek 1876, Institut géographique national.
Bruxelles et ses environs, Institut cartographique militaire, 1881.
Bruxelles et ses environs, Institut cartographique militaire, 1893.