Courte, la rue Ernest Discailles relie le carrefour formé par les rues Jenatzy et Henri Bergé à celui constitué par les rues Joseph Brand, Vogler et la place de Houffalize.

Située dans le quartier dit Teniers-Josaphat, constitué par l'ancien noyau villageois de Schaerbeek, l'artère est créée dans le contexte du réaménagement de celui-ci, suivant un plan conçu dès 1898 par l'ingénieur communal des Travaux Octave Houssa et ratifié par l'arrêté royal du 10.02.1902. Celui-ci comprend, outre la création de l'avenue Louis Bertrand, un nouveau réseau de voiries de minimum douze mètres de large. L'aménagement de la rue Discailles est réalisé en 1905-1906. Initialement, elle s'étendait sur un second tronçon jusqu'à la rue de Jérusalem, tronçon qui fut incorporé à la place de Houffalize lors de la création de celle-ci entre 1957 et 1962; il s'agit des nos1 à 16 de la place.

La dénomination de l'artère, attribuée en séance du Collège communal du 20.05.1904, rend hommage à l'historien Ernest Discailles (Tournai, 1837 – Bruxelles, 1914). Professeur à l'Université de Gand et académicien, il fut également conseiller communal à Schaerbeek.

La rue est bâtie de maisons bourgeoises et de rapport de style éclectique, conçues entre 1904 et 1906.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/TP Infrastructure 226.
Maison des Arts de Schaerbeek/fonds local.

Ouvrages
DEKOSTER, J.-A., Les rues de Schaerbeek, Bruxelles, 1981, p. 40.
FISCHER, F., Notice sur les grands travaux de Schaerbeek (Premier Congrès international et Exposition comparée des Villes), Bruxelles, Imprimerie Ferdinand Denis, 1913, p. 6 in: Bulletin communal de Schaerbeek, 1913, p. 438.

Sites internet
Petites histoires des rues de Schaerbeek