La rue Capronnier est une courte artère reliant la rue Portaels à la rue François-Joseph Navez.

L'artère est tracée par décision du Collège communal du 27.05.1902, confirmée, tout comme pour la création de la rue d'Anethan, par l'arrêté royal du 20.04.1903. Les deux artères sont ensuite reprises dans le plan de voiries du quartier dit Monplaisir-Helmet, situé plus au nord, dressé par l'ingénieur communal des Travaux Octave Houssa et approuvé par l'arrêté royal du 21.04.1906.

En séance du Collège communal du 11.11.1902, la rue est baptisée en hommage au peintre verrier Jean Baptiste François Capronnier (Paris, 1814 – Schaerbeek, 1891), dont les vitraux ornent de nombreuses églises belges.

Son côté impair est occupé par l'École communale no14 (voir no1), qui s'étend sur une partie importante de l'îlot compris entre les rues Navez et Portaels. Côté pair s'élèvent des maisons de style éclectique construites en 1912 et 1916, ainsi que d'autres d'inspiration Art Déco, bâties dans les années 1920. En 1982, plusieurs maisons ont été démolies pour permettre l'extension de l'Institut technique Cardinal Mercier.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/TP 34.
ACS/TP Infrastructure 229.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, 1902, pp. 1497-1498.
Maison des Arts de Schaerbeek/fonds local.

Ouvrages
DEKOSTER, J.-A., Les rues de Schaerbeek, Bruxelles, 1981, p. 20.