La place Princesse Élisabeth affecte une forme sensiblement rectangulaire, avec pan sud-est légèrement courbe et terre-plein central oblong. Rayonnantes sur trois de ses côtés, les avenues Mon Plaisir, Princesse Élisabeth, Émile Zola, Huart Hamoir, Colonel Picquart et Georges Rodenbach y convergent. Le quatrième côté est longé par les imposants bâtiments de la gare de Schaerbeek (voir no6).

La place s'inscrit sur la partie basse de l'ancien domaine de Mon Plaisir où est installée, dès 1864, une petite station pour voyageurs, dénommée halte Helmet. Dans le cadre de l'aménagement des abords de cette station appelée à se développer et afin de la relier aux quartiers situés au sud, une convention est signée avec l'État les 09.06 et 16.08.1873. Celle-ci comprend la création d'une place publique et d'une avenue devant la station, l'avenue Mon Plaisir, ainsi que la création de la rue Navez, débouchant sur cette dernière. Le projet est approuvé par l'arrêté royal du 20.10.1874. Plus petite que l'actuelle (trois quarts d'hectares environ), la place est aménagée en 1880 et dénommée place Nationale. En 1887, une gare de style néo-Renaissance flamande y est implantée, correspondant à la partie de gauche de la gare actuelle. 
 
L'agrandissement de la place est prévu dans le plan de voiries du quartier dit Monplaisir-Helmet, dressé par l'ingénieur communal des Travaux Octave Houssa et approuvé en séance du Conseil communal du 03.11.1904 puis par l'arrêté royal du 21.04.1906, en même temps que ceux des trois autres nouveaux quartiers de Schaerbeek – Monrose, de Linthout et de la Vallée Josaphat. Prévue en 1913 et seulement réalisée en 1919, une nouvelle gare, accolée à l'ancienne, clôt de manière grandiose la perspective de l'artère centrale du quartier, l'avenue Huart Hamoir. Le nom de la place lui est donné en 1900, honorant la future reine des Belges, Élisabeth de Bavière (Possenhofen, 1876 – Bruxelles, 1965), mariée cette même année au prince Albert, héritier de la Couronne.

La place a connu un réaménagement important en 2009-2010.

La plus ancienne maison se trouve au no4. Édifiée avant 1899 à l'angle de l'avenue Mon Plaisir, elle préexiste à l'agrandissement de la place. Le bâti actuel est largement constitué de maisons de rapport à rez-de-chaussée commercial, pour la plupart affectés en café, comme le no44 (architecte Émile Van de Weghe, 1910). Dans sa première phase de construction, avant 1914, il oscille entre éclectisme (voir nos1, 2 et 9) et Art nouveau (voir no3). Des immeubles à appartements sont ensuite bâtis dans les années 1930 et après-guerre.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/Urb. 44: 220-44.
AVB/TP 1419.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, Rapport sur la situation et l'administration des affaires de la commune pendant l'exercice 1872-1873, pp. 68-81.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, 1880, pp. 324-326; 1900, p. 557.

Cartes / plans

HOUSSA, O., Plan no3. Aménagement des quartiers Mon Plaisir et Helmet, 11.04.1904 (ACS/TP).
Plan de la commune de Schaerbeek 1880 (ACS/TP).
Plan de la commune de Schaerbeek 1899 (ACS/TP).