Rectiligne et bordée d'arbres, l'avenue Jean Jaurès relie le rond-point elliptique de l'avenue Huart Hamoir à l'avenue Zénobe Gramme. Elle est interrompue en son milieu par la rue Anatole France et par l'avenue Colonel Picquart.

L'artère se situe dans le quartier dit Monplaisir-Helmet, dont le plan de voiries dressé par l'ingénieur communal des Travaux Octave Houssa est approuvé en séance du Conseil communal du 03.11.1904 puis par l'arrêté royal du 21.04.1906, en même temps que ceux des trois autres nouveaux quartiers de Schaerbeek – Monrose, de Linthout et de la Vallée Josaphat. Les travaux d'aménagement de l'avenue sont effectués en 1909-1910.

En séance du Collège communal du 03.04.1908, l'artère reçoit le nom du compositeur belge Paul Gilson (Bruxelles, 1865 – Bruxelles, 1942). Elle est ensuite rebaptisée, en séance du 05.09.1919, en hommage à l'écrivain et homme politique français Jean Jaurès (Castres, 1859 – Paris, 1914). Comme pour d'autres rues du quartier, l'administration met ainsi à l'honneur l'un des partisans du capitaine Dreyfus dans l'Affaire du même nom.

Le bâti de l'avenue se compose de maisons et d'immeubles de rapport, mais aussi d'immeubles de bureaux et de bâtiments à vocation industrielle s'étendant en intérieur d'îlot. Deux ensembles de maisons sont érigés en 1913 dans le style éclectique: il s'agit des nos7 à 11 (architecte L. Freymann, 1913) et des nos32 et 34 (architecte J.-J. Van Den Eng). L'artère se bâtit de manière plus intensive entre 1923 et 1939, de constructions de style Art Déco, tel l'immeuble d'angle du no2 (architecte Vasanne, 1938), et de quelques maisons teintées de style Beaux-Arts. L'immeuble d'angle moderniste du no39 (architecte Albert Grignet, 1934) date de la même période. Après la Seconde Guerre mondiale, sont bâtis des maisons et immeubles modernistes. Différentes constructions de l'avenue sont dues à l'architecte Jean Tombeur, qui fut domicilié dans l'avenue. L'architecte Léon Denis conçoit lui aussi plusieurs bâtiments, tels les nos21-23 et 25 (voir ces numéros).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACS/Urb. 2: 150-2; 7 à 11: 150-7, 150-11; 32, 34: 150-32-34; 39: 150-39.
ACS/TP Dénomination des rues III.
Maison des Arts de Schaerbeek/fonds local.

Ouvrages
DEKOSTER, J. A., Les rues de Schaerbeek, Bruxelles, 1981, p. 66.
FISCHER, F., Notice sur les grands travaux de Schaerbeek (Premier Congrès international et Exposition comparée des Villes), Bruxelles, Imprimerie Ferdinand Denis, 1913, p. 8 in: Bulletin communal de Schaerbeek, 1913, p. 438.

Cartes / plans
HOUSSA, O., Plan no3. Aménagement des quartiers Mon Plaisir et Helmet, 11.04.1904 (ACS/TP).