Typologie(s)

maison unifamiliale ou de rapport (indéterminé)

Intervenant(s)

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Josse-ten-Noode (DMS-DML - 1994-1997)

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 10419
voir plus

Description

Ensemble de quatre maisons construites en 1866.

Les nos 54 à 58 de gabarit modeste et de série, à façade simplement enduite dans la tradition néoclassique.
Les élévationsDessin à l'échelle d'une des faces verticales d’un édifice. Par extension, façade d'un bâtiment ou ensemble de ses façades. sous bâtièreToit à deux versants. de tuiles comptent chacune trois niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., les r.d.ch. avec pas de porte légèrement surélevés. Les façades sont marquées par le cordonCorps de moulure horizontal, à rôle purement décoratif, situé sur une partie quelconque d’une composition. séparant le r.d.ch. des étages et servant d'appuiAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. aux fenêtres bombées et par le bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. d'entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. à tablesPetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau. moulurées en creux et cache-boulins.

Le no 60, d'un gabarit plus important, compte trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et un balcon axial au 2niveau.

Sources

Archives
ACSJ/Urb./TP 359 (1866).

Arbres remarquables à proximité