L'av. Jottrand prolonge l'av. Georges Petre jusqu'au sq. Armand Steurs.

Les deux avenues n'en formaient autrefois qu'une, dite des Arquebusiers, tracée sur l'emplacement de l'anc. ligne du chemin de fer de Luxembourg (AR 30.06.1890, voir av. G. Petre).

Elle fut rebaptisée en 1930 du nom de l'anc. bourgmestre de Saint-Josse, Fritz Jottrand (1870-1884).

Les maisons qui la bordent, tantôt d'inspiration néoclassique, tantôt éclectiques ou Art nouveau, ont été construites dans les années 1890 et 1900. La plupart des maisons comptent trois niveaux. Certaines, plus rares, n'en ont que deux (Nos 4 à 12, 11, 25, 34 et 36). Plusieurs immeubles de coin étaient à l'origine commerciaux (Nos 1, 32, 35). De nombreuses maisons ont conservé leur aspect originel.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives

ACSJ/Urb/TP 4520, 4522 (1893), 4898 (1895), 5314, 4987 (1896), 5257, 5321 (1897), 6014, 6015 (1901), 6493 (1903).
CC 16.7.1930.