Située au croisement des r. de Suède, Émile Féron, Fontainas et Vlogaert, cette petite place triangulaire est créée suite au percement, vers 1860, de la r. Émile Féron. Anciennement nommée place de Constantinople, la place est rebaptisée après la Première Guerre mondiale, à l'instar des autres voiries portant des noms se rapportant aux pays vaincus. Depuis lors, son nom rend hommage aux hommes et femmes morts pour la patrie. La place ne compte actuellement que deux maisons, situées à l'angle des r. Émile Féron et Fontainas. L'angle des r. Émile Féron et Vlogaert est, lui, occupé par un établissement scolaire, l'actuelle École Ulenspiegel (voir no 4-6).


Nos ne figurant pas en notice 
: 2 : maison anc. néoclassique, 1866, surhaussée d'un niveau et act. parementée de briques au r.d.ch., de carrelages aux étages ; 3 et r. Fontainas 47 : maison d'angle néoclassique, 1870, modifiée en 1920.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
Collection cartes postales Dexia Banque.

Archives des numéros ne figurant pas en notice

ACSG/Urb. 2 : 4916 (1866), 3 : voir r. Fontainas 47 : 704 (1870), 137 (1920).