Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1860-1870

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2007-2009

id

Urban : 18891
voir plus

Description

Ensemble de quatre maisons semblables de style néoclassique, de composition symétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition symétrique lorsqu’elle compte trois travées égales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux de hauteur dégressive. La travée axiale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré., vers 1860-1870. Il se situe au sein d'une enfilade cohérente d'immeubles de même style, allant du n°151 au n°161.

Élévations enduites. Rez-de-chaussée transformés en commerces dès les années 1920 et modifiés ensuite à maintes reprises. Travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. axiales ornées au premier étage d'un balcon à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Corniche commune aux quatre immeubles et ferronneriesÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. d'origine.

Au n°153, lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. percées ultérieurement.
Aux nos153, 157 et 159, corniche surlignant la baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. axiale du premier étage.
Aux nos153 et 159, porte ancienne.
Au n°159, châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. d'origine au deuxième étage.

Sources

Archives
ACI/Urb. 291-155; 291-157; 291-159.

Arbres remarquables à proximité