Cette courte artère rectiligne relie la chaussée de Boondael à l'avenue Général Médecin Derache.

L'artère est projetée en 1930 dans le cadre de l'un des premiers plans d'aménagement du quartier de Boondael (arrêté royal du 05.09.1930), soit la zone qui s'étend de l'avenue Brillat-Savarin à la frontière communale avec Watermael-Boitsfort et couvre le site précédemment occupé par l'Exposition universelle de 1910 et l'ancien hameau de Boondael. Ce plan d'aménagement fait par la suite l'objet de plusieurs variantes, avant que sa version finale et définitive ne soit adoptée par arrêté royal le 02.11.1937.

À l'instar du square des Latins et de la rue des Hellènes, la rue doit son nom à un peuple de l'Antiquité.

Le bâti de la rue consiste en de sobres immeubles à appartements de même gabarit (cinq niveaux) et de qualité plutôt standard, construits au cours des années 1950 et parmi lesquels se distingue l'immeuble moderniste de l'architecte Alphonse Sonck, sis au n°12 (voir ce numéro).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Quartier Boondael.
ACI/TP 107.

Ouvrages
DOSOGNE, D., Formation et évolution de deux quartiers résidentiels du Sud-est de Bruxelles: le quartier du Solbosch et le quartier de Boondael, mémoire de fin de licence spéciale en Urbanisme et Aménagement du territoire, ULB, 1994.
HAINAUT, M., BOVY, Ph., Solbosch, Commune d'Ixelles, Bruxelles, 2000 (À la découverte de l'histoire d'Ixelles, 8), p. 11.
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp. 131-137.