Cette artère rectiligne monte de la rue Gray vers la rue du Vivier avant laquelle elle dessine un coude.

Il s'agit de la dernière artère à s'ouvrir dans le quartier du Verloren Hoek (Coin perdu), et ce selon l'arrêté royal du 13.10.1897.
À l'origine, elle est dénommée rue de la Pêche, en référence aux nombreux étangs ouverts à la pêche – dont celui situé à hauteur de la rue Gray (voir rue du Vivier) – qui s'égrenaient jadis le long du Maelbeek. En 1904, elle est rebaptisée rue de la Natation en référence à la piscine qui vient d'y être aménagée (voir nos6-8, 10, 16).

Dans les années 1901-1910, elle se borde progressivement de maisons bourgeoises de style éclectique de composition asymétrique. Ce bâti est quasiment intact.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Historique des rues (1925).
ACI/TP 237.