Cette rue est perpendiculaire aux rues Collège et Sans Souci qu’elle relie au détour de la rue Van Aa qu’elle croise.

Son ouverture vers 1844 s’inscrit dans le cadre de la construction de la cité Gomand. Au départ, il s’agit d’un chemin aménagé entre les deux carrés de la cité. Ce n’est que trois ans plus tard qu’il sera élevé au rang de rue par l’arrêté royal du 18.12.1847 (LE ROY, 1885, p.226).

Elle est d’abord baptisée rue de la Cité Gomand en référence à la cité. Dans un second temps, son nom sera écourté en rue de la Cité et traduit Woonwijkstraat en néerlandais.

La rue débouche sur l’entrée principale de l’ancienne École communale no1 (1860) ou actuelle École Professionnelle Edmond Peeters (E.P.E.P.).
La plus ancienne demande de permis de bâtir conservée date de 1859. Le bâti de la rue composé de maisons ouvrières de style néoclassique et de grand gabarit (trois niveaux et deux à trois travées) est dans l’ensemble bien conservé, même si la plupart des façades ont été transformées depuis (pose d’un nouvel enduit ou d’un parement de briquettes et/ou modification des baies).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP 72.
ACI/TP Historique des rues (1925).

Ouvrages
GUILLAUME, A., MEGANCK, M., et al., Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles:15 Ixelles, Bruxelles, 2005.