Typologie(s)

maison d’habitation
rez-de-chaussée commercial
non identifié

Intervenant(s)

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 19988
voir plus

Description

Immeuble de l’entre-deux-guerres ayant abrité à l’origine les appartements, bureaux, salles d’exposition et ateliers de l’entrepreneur de pompes funèbres A. Dury-Herbots, 1927.

Façade symétrique de quatre niveaux (le dernier ajouté en 1948) et trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. Aux étages, façade en briques rehaussée d’éléments en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris.. Rez-de-chaussée en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. percé d’une devanture commerciale axiale, d’une porte cochère en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. vitrée et d’une porte piétonne. Aux étages, travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. scandées de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. monumentaux. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. axiale percée de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste.; celles du premier traitées en logette de plan trapézoïdal dont la couverture sert d’assise à une terrasse à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. à désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. enserrant une ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. latérales rehaussées au premier de balconnets de plan triangulaire à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. identiques.

Intérieur
À l’origine, le rez-de-chaussée abritait (de gauche à droite) des bureaux, une salle d’exposition, un passage et un magasin d’accessoires. Les étages étaient aménagés en logement.
À l’arrière, cour et grand atelier (1924).

Sources

Archives
ACI/Urb. 221-86-88.