Typologie(s)

atelier d'artiste

Intervenant(s)

Louis STRUYS(maître) verrier1896

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 19908
voir plus

Description

Ancien atelier de style éclectique du peintre verrier Louis Struys, 1896.

Louis Struys habitait dans la maison attenante (no110), considérablement transformée depuis. Il est notamment l'auteur des vitraux de la Paradijskerk (1910) à Rotterdam et de l'Egmondkerk (1911) à Egmond aan Zee.

Façade en briques de quatre niveaux, le deuxième entresolé, rehaussée d'éléments en pierre bleue et en pierre blanche. Les trois premiers niveaux se composent de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. percées de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires au rez-de-chaussée et au premier étage, et de niches aveuglesUn élément est dit aveugle lorsqu’il est dénué d’ouverture. Une baie aveugle est un élément construit sans ouverture, imitant une porte ou une fenêtre. à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. au deuxième. Le dernier niveau d'une seule travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. est devancé d'une logette en bois à allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. à balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade., flanquée de niches aveuglesUn élément est dit aveugle lorsqu’il est dénué d’ouverture. Une baie aveugle est un élément construit sans ouverture, imitant une porte ou une fenêtre. de plus petites dimensions. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. d'origine, de même que la porte partiellement vitrée et grillagée, ainsi que les fenêtres à vitraux polychromes, notamment de la logette et de l'entresol.

Intérieur
Plan carré avec, à l'arrière du hall d'entrée, un escalier en visEscalier à volée hélicoïdale tournant autour d'un noyau central. extérieur. À partir de l'entresol, la façade arrière est percée à chaque étage d'une large baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. vitrée (orientée au nord). Au deuxième étage, l'atelier communiquait avec la maison attenante par une porte ménagée dans le mur mitoyen.

Sources

Archives
ACI/Urb. 154-112.
 
Sites internet

Arbres remarquables à proximité