La rue Alphonse de Witte relie les places Eugène Flagey et Sainte-Croix à la rue Antoine Labarre. Elle croise la rue Lanfray.

Son tracé fut ratifié par l'arrêté royal du 22.08.1873 fixant le Plan d'expropriation par zones pour l'aménagement des abords des étangs et pour l'ouverture de plusieurs rues aboutissant à l'avenue Louise, à la chaussée de Boondael, à la place Sainte-Croix et à l'ancienne abbaye de la Cambre (par l'inspecteur voyer des faubourgs de Bruxelles Victor Besme et le directeur des Travaux publics d'Ixelles Louis Coenraets).

Dénommée à l'origine rue du Presbytère, suite à la présence à cet endroit de la cure de l'église Sainte-Croix (voir n°24), cette rue fut ensuite dédiée à Alphonse de Witte, philanthrope ixellois.

La rue se bâtit entre 1867 et 1902 mais la plupart des demandes de permis de bâtir datent de 1896-1898. Il s'agit essentiellement de modestes maisons de style néoclassique ou éclectique qui ont été fortement modifiées au fil du temps (remplacement de l'enduit, de la menuiserie, …). Quelques bâtiments se remarquent néanmoins: la cure de l'église Sainte-Croix, dans un pur style néoclassique (voir n°24), l'ensemble formant l'angle avec la rue Lanfray, de style éclectique (voir rue Lanfray 17, 19, 15–rue Alphonse de Witte 44, 46), les maisons de Jean Ramaekers, de style néogothique (voir nos70-74 et 78, 80).

Rue Alphonse de Witte 28-30, élévation,

Au n°28-30 s'impose le bâtiment de la Justice de Paix. Sa façade de style éclectique, en briques rouges rehaussée de nombreux éléments en pierre bleue est particulièrement bien conservée (architecte communal Alphonse Boelens, 1914). Enfin, l'extrémité de rue, formant un carrefour avec la rue Antoine Labarre et l'avenue Guillaume Macau est occupée par l'établissement scolaire anciennement Écoles communales 5 et 6, aujourd'hui Groupe scolaire des Étangs, Académie d'Ixelles et École Les Mouettes, tous les trois dépendant de la Commune (voir n°29-31 – avenue des Éperons d'Or 15A-16).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACI/TP Historique des rues (1925).
ACI/TP 11, 142.
28-30: ACI/TP 13 farde 191 Bureau de Bienfaisance. Justice de Paix. Rue du Presbytère (rue Alphonse de Witte).

Ouvrages
GONTHIER, A., Histoire d'Ixelles, Le Folklore Brabançon, Impr. De Smedt, Bruxelles, 1960, pp.217-218.
Ixelles, Ensembles urbanistiques et architecturaux remarquables, ERU, Bruxelles, 1990, pp.81-88.
Le quartier des étangs d'Ixelles, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, Bruxelles, 1994 (Bruxelles, Ville d'Art et d'Histoire, 10).

Périodiques
HAINAUT, M., «Une rue d'Ixelles porte leur nom», Mémoire d'Ixelles, 28, 1987, p.38.