Typologie(s)

usine

Intervenant(s)

Gaston IDEarchitecte1922

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Inventaire de l'architecture industrielle (AAM - 1980-1982)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)

Recherches et rédaction

2016-2019

id

Urban : 29048
voir plus

Description

Ancienne usine d’huile de foie de morue Établissement Scott et Bowne de style éclectique, architecte Gaston Ide, 1922.

Élévation de deux niveaux et trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sous toit plat. Les deux premières travées sous pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. courbe flanqué d’amortissements et cadre central où l’inscription Scott & Bowne L.D.T. est couronnée d’un frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. courbe. Façade en briques rehaussée d’éléments en simili-pierre, en pierre bleue et en pierre blanche. Fenêtres jumelées par deux. Au rez-de-chaussée, fenêtres scandées de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau.. À l’étage, travées scandées de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à chapiteauxCouronnement orné ou mouluré, d’une colonne, d’un pilier ou d’un pilastre. cannelés. Horloge intégrée au centre par-dessus un panneau publicitaire disparu. Dernière travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. percée d’une porte cochère. Menuiserie remplacée à l’exception de la porte.

Sources

Archives
ACF/Urb. 7353 (1922).

Ouvrages
CULOT, M. [dir.], Forest. Inventaire visuel de l'architecture industrielle à Bruxelles, AAM, Bruxelles, 1980-1982, fiche 39.

Arbres remarquables à proximité