Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016-2019

id

Urban : 29109
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style éclectique, vers 1900.

Élévation à deux façades, de deux niveaux sous toiture mansardée.

Vers l’avenue, façade en briques blanches et éléments de pierre bleue; soubassement garni de moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie.. Portes-fenêtres à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. pansuUn garde-corps est dit pansu lorsqu'il se cintre en doucine en élévation. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. jumelées par deux au rez-de-chaussée; logette en bois de plan trapézoïdal au premier étage. Deux médaillonsCartouche rond ou ovale. en terre cuite représentant un profil. À hauteur de l’entablement, sgraffiteTechnique de décoration murale consistant à recouvrir d’une mince couche d’enduit clair une première couche de ton sombre. Un dessin est ensuite créé en grattant partiellement l’enduit clair, alors qu’il est encore frais, pour mettre à jour l’enduit foncé sous-jacent. Les traits des dessins apparaissent ainsi en creux et en foncé. En outre, la couche d’enduit clair peut être mise en couleur. en friseBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale.. Brisis percé d’une lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. axiale sous fronton. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. partiellement conservée.

À droite, façade latérale en briques rouges rayée de bandes de pierres blanches, donnant sur un jardin. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rectangulaires non alignées en travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.; porte d’entrée accessible depuis un perronEmmarchement extérieur devançant la porte d’entrée d’un bâtiment. à rampe métallique, garni de moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie..

Façade précédée d’une zone non aedificandi aménagée en jardinet et précédée d’une grille, sans doute d’origine.

Garage en fond de parcelle (1968).

Sources

Archives
ACF/Urb. 10100 (1928), 10124 (1928), 19310 (1968).