Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Fernand ANDRÉarchitecte1928

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Etterbeek (DMS-DML - 1994-1997)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 14516
voir plus

Description

Deux maisons de style éclectique signées par l'arch. F. ANDRÉ et datées « 1928 ».

No 16, de trois niveaux, particulièrement soigné. Au-dessus d'un socleMassif surélevant un support ou une statue. en pierre bleue, r.d.ch. en grèsTerre cuite de texture serrée, légèrement vitrifiée, glaçurée ou non. Le grès désigne également une famille de pierres composées de silice. éclairé par deux baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. surbaissées et un jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. ovale garni de ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Étages cimentés, animés de bandes de briques et encadrés de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. soutenant une corniche : bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. de section trapézoïdale sous toiture d'ardoises, éclairé par des baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. chantournées au ler ; tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste. avec garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. axial en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux., encadré au 2e par deux paires de colonnettes engagées. Corniche saillante. BâtièreToit à deux versants. de tuiles percée d'une lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. à quatre joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension., à pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. axial.

Sources

Archives
ACEtt/TP 1786, 2430 (1928).