Reliant la ch. de Wavre à la r. Mont du Chêne.

La r. Joseph Buedts, du nom d'un des échevins de la commune d'Etterbeek, est ouverte en 1913 dans l'intention de la faire aboutir à une place publique à établir devant les bâtiments de la nouvelle école projetée. Pour cause d'expropriations trop coûteuses, le projet ne peut être réalisé.

Cette rue présente une série de maisons construites entre 1913 et 1925 tels les nos 17 (1913, arch. Jos MICHEL) et 25 (1914, arch. Joseph VRANCKX) ainsi que des constructions de plusieurs étages érigées dans les années 1920 et destinées aux logements sociaux, tels les nos 29, 31, 33 et 35 (1921) sous la direction du Foyer etterbekois. Au no 6, construction en 1927 d'un bâtiment de logements pour petits ménages. Immeuble de quatre niveaux se composant de 32 logements de deux pièces. Les travaux sont confiés à l'entrepreneur François DESMET sur les plans de l'ingénieur-directeur des Travaux publics Jean STILLEMANS. Certaines maisons sont construites par paire: nos 5 et 7 (1924), Nos 9 et 11 (1914) ainsi que les nos 13 et 15 (1925).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives

ACEtt./TP 5557 (1913), 6796, 7395 (1914), no d'ordre 436, 443 (1921), TP 5511, 5512 (1924), 6017 (1925).
AR 11.08.1913, 06.10.1913.
CC 16.09.1912.
RPV 1914, p. 150.
RC 1913, p. 9.

Ouvrages
MEIRE R. J., Histoire d'Etterbeek, Musin, Bruxelles, 1981, pp. 102-103.