Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Georges HOBÉarchitecte1911

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Etterbeek (DMS-DML - 1994-1997)

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 15237
voir plus

Description

Maison de maître de style éclectique, de quatre niveaux sous bâtièreToit à deux versants., dont la demande de bâtir date de 1911, sur les plans de l'arch. G. HOBE (couronnement de façade rectiligne sur le plan, act. ondoyant).

Façade en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris.. R.d.ch. percé d'une porte cintrée et d'une fenêtre en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale. à dr. Bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. aux 2e et 3e niveaux reposant sur consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console., couronné d'un balcon et percé de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste. à guillotineUne fenêtre à guillotine est une fenêtre dont l’ouvrant coulisse dans une rainure verticale, évoquant ainsi une guillotine. ; tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste., dont porte-fenêtre axiale, au 4e niveau. Corniche cintrée à modillonsÉléments décoratifs de forme quelconque, répétés sous une corniche..

Sources

Archives
ACEtt./TP 4036 (1911).

Arbres remarquables à proximité