Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Adrien BLOMMEarchitecte1911

Styles

Beaux-Arts

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Etterbeek (DMS-DML - 1994-1997)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 13917
voir plus

Description

Immeuble de style Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte. couronné par un pseudo-pignon à volutesOrnement enroulé en spirale que l’on trouve notamment sur les chapiteaux ioniques, les consoles, les ailerons, etc. rentrantes, de trois niveaux sous bâtièreToit à deux versants.. La demande de permis de bâtir date de 1911, sur les plans de l'arch. A. BLOMME.

Façade enduite à faux-jointsEnduit dans lequel sont tracés des sillons pour suggérer un appareil de pierre. encadrée de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. aux étages. R.d.ch. transformé en devanture commerciale en 1932 ; à l'origine percé d'une porte cochère et de deux fenêtres. Bel étage précédé d'un bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. éclairé de trois fenêtres cintrées et couronné d'un balcon. Au 3e niveau, porte-fenêtre en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale. entre deux fenêtres rect. EntablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. avec architraveMoulure inférieure de l’entablement, située sous la frise. à denticules. Fenêtre de pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. entre deux œils-de-bœuf. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. de bois bien conservés.

Sources

Archives
ACEtt/TP 61 (1911), 1429 (1932).

Arbres remarquables à proximité