Typologie(s)

maison bourgeoise
établissement scolaire

Intervenant(s)

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Inventaire du patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Pentagone (1989-1993)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 33656
voir plus

Description

Institut Bischoffsheim, fondé en 1865 en tant qu’école professionnelle pour filles et installé ici depuis 1870.

À l’origine, probablement trois maisons de maître jumelées, de style néoclassique selon demande de permis en 1829; trois niveaux et demi et huit travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. au total sous bâtièreToit à deux versants. de tuiles. Façade enduite et peinte horizontalement rythmée. Rez-de-chaussée à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages., à crossettesRessauts décoratifs situés aux angles d’un élément tel qu’un encadrement. au-dessus du portail rectangulaire ouvrant la sixième travée, soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. ajouré d’ouvertures de cave; dans le projet, porte dans la première travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et portail jumelés. Fenêtres rectangulaires; au rez-de-chaussée, appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillants individuels et contrevents jusqu’il y a peu; aux étages, appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillants formant cordonCorps de moulure horizontal, à rôle purement décoratif, situé sur une partie quelconque d’une composition. continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées., garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion. au premier. En couronnement, architraveMoulure inférieure de l’entablement, située sous la frise. moulurée actuellement interrompue, demi-niveau éclairé de joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. rectangulaires et corniche profilée. Annexes et intérieur adaptés à la fonction scolaire. Belle salle du conseil datant de 1881.

Sources

Archives
AVB/TP 15560 (1829).