Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

L. DUVERGER1909

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Inventaire du patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Pentagone (1989-1993)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 30445
voir plus

Description

Conçues par l’architecte L. Duverger en 1909, cinq maisons jumelées selon le schéma répétitif et disposées en gradins.

Trois niveaux et chacune deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales sous bâtièreToit à deux versants.. Façades en briques grises et pierre bleue, marquées par le ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. de la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. gauche, plus large; soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. avec jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. de cave à barreaux. Alternance de registresAlignement horizontal de baies sur un pignon. de baies surbaissées ou cintrées, limités par des cordonsCorps de moulure horizontal, à rôle purement décoratif, situé sur une partie quelconque d’une composition., et de baies rectangulaires ou déprimées, sous linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. en I; panneaux d’allège en creux ou en relief sous les appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillants. EntablementsCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. «classiques».

Sources

Archives
AVB/TP 143 (1909).