Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Louis TENAERTSarchitecte1932

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Laeken (Archistory - 2016-2019)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2018

id

Urban : 38397
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., architecte Louis Tenaerts, 1932.

Bâtiment de trois niveaux sous toiture en bâtièreToit à deux versants.. Façade en briques brunes à joints horizontaux accentuésAppareil de briques à joints horizontaux accentués. Appareil de briques de parement typique des années 1930, dont les joints horizontaux sont larges et en creux, tandis que les joints verticaux sont minces et pleins., rehaussée de zones enduites, crépies à l’origine, ainsi que de pierre bleue. Niveaux surlignés par des pans de briques dresséesBriques posées verticalement dans une maçonnerie.. Étages marqués par un oriel de deux niveaux, légèrement décalé vers la droite et à pan latéral gauche cintré. AssiseRang d’éléments de même hauteur posés de niveau dans une maçonnerie. L’assise désigne également la plate-forme d’un balcon ou d'une logette, portée d’ordinaire par des consoles et sur laquelle repose le garde-corps. marquée par des ressautsSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. formant décor géométrique. Large fenêtre au premier, occupant l’angle droit; comme son appuiAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas., l’allège était prévue en céramique. Au second niveau, l’oriel se réduit à un local abritant un WC, ménageant à droite une terrasse à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. tubulaire, l’ensemble surligné d’une corniche de béton en L. La façade devait être couronnée, à droite, par un pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. semi-circulaire. Corniches et huisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. remplacées.

Sources

Archives
AVB/TP 40543 (1932).

Sites internet
Bruxelles, ville d'architectes - Louis Tenaerts


Arbres remarquables à proximité