Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 35930
voir plus

Description

Maison bourgeoise moderniste, 1938.

Élévation de deux niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales sous toit plat. Façade en briques rouges à joints horizontaux accentuésAppareil de briques à joints horizontaux accentués. Appareil de briques de parement typique des années 1930, dont les joints horizontaux sont larges et en creux, tandis que les joints verticaux sont minces et pleins.. SoubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. parementé de carreaux de grèsTerre cuite de texture serrée, légèrement vitrifiée, glaçurée ou non. Le grès désigne également une famille de pierres composées de silice. émaillé blanc. Porte de faible hauteur, flanquée d’un pan de briques de verre à gauche et d’un oculusJour de forme circulaire, ovale ou polygonale. à droite. Entrée de garage semi-enterrée. Trois fenêtres en rectangle couché, à châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à fleur de parementRevêtement de la face extérieure d’un mur. (remplacés). Surmontant le garage, vaste baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. éclairant le «vivoir», à châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. de bois en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. à divisions verticales. Mince corniche. Portes originelles, la piétonne vitrée à grille et motifs circulaires en bronze, celle de garage à deux poignées et joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. grillés. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. de l’oculus et des trois fenêtres oblongues remplacés.
Muret de clôture en pierre et briques conservé.

À l’intérieur, au bel-étage, «vivoir» suivi de la salle à manger à droite, «loggia» au-dessus de l’entrée, située quelques marches plus haut que le «vivoir». Ample cage d’escalier de plan cintré.

Sources

Archives
AVB/TP 51044 (1938).


Arbres remarquables à proximité