Typologie(s)

immeuble à appartements
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

Antoine VAN GOMPELarchitecte1935

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Laeken (Archistory - 2016-2019)

Recherches et rédaction

2018

id

Urban : 38389
voir plus

Description

À l’angle de la rue Stuyvenbergh et de l’avenue Houba de Strooper, immeuble à appartements de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., à rez-de-chaussée commercial, architecte Antoine Van Gompel, 1935.

Bâtiment de quatre niveaux sous toit plat. Façade en briques jaunes, certaines dressées,
rehaussée d’éléments de béton et de pierre bleue. Rez-de-chaussée aujourd’hui peint. ÉlévationDessin à l'échelle d'une des faces verticales d’un édifice. Par extension, façade d'un bâtiment ou ensemble de ses façades. symétrique de sept travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.: celles des extrémités et l’axiale, sur l’angle, formant avant-corps de plan cintré, les autres en avancée de plan rectangulaire. Flanquant la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’angle, colonnes de plan polygonal, qui devaient être reliées par un amortissementAmortissement. Élément décoratif placé au sommet d’une élévation.Amorti. Sommé d'un amortissement. sphérique, aux colonnes monumentales occupant les étages, à chapiteauCouronnement orné ou mouluré, d’une colonne, d’un pilier ou d’un pilastre. formé par une superposition de dalles circulaires. Fenêtres des étages pour la plupart à un ou deux meneau(x) en colonnette. Rez-de-chaussée également rythmé par des colonnes, jumelées sur l’angle. Décor de minces bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade.. Entrée du commerce sur l’angle, sous auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. plat. Entrée piétonne à la deuxième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., à auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. plat sur colonne et sous lanterne de plan en éperon. HuisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. remplacée.

À l’intérieur, à l’origine, «maison de commerce sur l’angle», le reste du rez-de-chaussée occupé par un appartement coudé. Deux appartements par étage; salon ovale sur l’angle.

Sources

Archives
AVB/TP 46219 (1935).

Arbres remarquables à proximité