Typologie(s)

stade

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1944-1953

Styles

Modernisme

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Social
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2018

id

Urban : 38326
voir plus

Description

Stade Victor Boin. Petit stade créé entre 1944 et 1953 et doté en son centre d’un club-house moderniste dans le cadre de l’Expo 58.

Historique

Le complexe sert de lieu d'entraînement et d'échauffement lors des compétitions qui se déroulent dans le stade Roi Baudouin voisin. Il a été baptisé, sans doute peu après le décès de Victor Boin (1886-1974), en hommage à celui qui fut journaliste, athlète olympique et président du Comité olympique belge. En 2003, un projet de reconfiguration complète fut envisagé (architecte Samyn pour le club-house et bureau Heck pour les abords, les terrains et les pistes), qui ne vit toutefois pas le jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension.. L’ensemble est aujourd’hui voué à disparaître dans le cadre du projet NEO.

Description

Circonscrit entre les avenues de Marathon, Houba de Strooper, de Bouchout et la rue du Javelot, le stade comprend, répartis sur deux terrasses, une piste d’athlétisme et divers terrains de sport (basket-ball et volley-ball, aires de sauts et de lancers). Les deux entrées, vers les avenues de Marathon et Houba de Strooper, sont marquées par des piliersSupport vertical de plan carré. en moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie. de grèsTerre cuite de texture serrée, légèrement vitrifiée, glaçurée ou non. Le grès désigne également une famille de pierres composées de silice. multicolores. À l’intérieur, murets et escaliers de même matériau. Les grilles qui entourent le stade sont récentes.

Côté avenue de Marathon, club-house d’un niveau à soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. en moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie. de grèsTerre cuite de texture serrée, légèrement vitrifiée, glaçurée ou non. Le grès désigne également une famille de pierres composées de silice. et façades bardées de bois (abîmées). PiliersSupport vertical de plan carré. inclinés aux longues façades. Façade sud-ouest devancée d’une terrasse à rampe métallique à zigzags. À l’intérieur, structure à portiques en lamellé-collé. Parements de bois et carrelage conservés. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. partiellement remplacés.
Bâtiment entouré de pins parasols, qui faisaient vraisemblablement partie du projet originel.

Sources

Archives
VAN NIEUWENHUYSEN, P., Toponymie van Laken (thèse de doctorat en Philologie germanique), UCL, Louvain-la-Neuve, 1998, 
p. 1852.

Périodiques
CHARRUADAS, P., MEGANCK, M., «Sur le plateau d’Osseghem. Paysage rural et activités agricoles avant le quartier du Heysel», Exposition universelleLes Cahiers de la Fonderie, 37, p. 21.

Sites internet
www.bruciel.brussels.
www.europea.brussels.

Arbres remarquables à proximité